Quelques astuces pour progresser rapidement

"Pensez dix fois et jouez une seule". Franz Liszt

Pour apprendre le piano, tout en faisant des progrès et avec plaisir, une bonne organisation du travail d’instrument importe ainsi que quelques autres éléments. Voici quelques conseils à prendre en compte qui vous permettront d’avancer plus vite dans votre apprentissage du piano:

Savoir quels sont vos objectifs. Est-ce que vous souhaitez apprendre le piano pour animer une petite soirée familiale ? Ou bien, est-ce pour apprendre un morceau préféré? Mais peut-être vous apprenez le piano juste pour avoir un hobby agréable et pour vous ressourcer… Si vous êtes professionnel – sur quoi souhaitez-vous travailler en particulier ? Y a-t-il des dates à respecter ? Il faudrait aussi en parler au professeur. Si vous connaissez vos objectifs, même si, pour l’instant, vous n’êtes pas sûr d’y arriver, vous progresserez beaucoup plus rapidement – peu importe si vous apprenez le piano en tant que loisir ou professionnellement.

S’organiser à trouver du temps pour les révisions. C’est hyper-important. Pour ceux qui apprennent pour le plaisir – une bonne fréquence serait d’1 heure tous les deux jours.  Les personnes qui travaillent toute la journée peuvent réviser pendant le weekend mais de manière plus intensive. Sachez que réviser plus est toujours mieux. C’est une activité agréable et le temps passera très vite. Aussi, les parents d’élèves devront surveiller la bonne exécution des exercices au piano par leurs enfants. Le plus souvent, ils en ont besoin - de même que pour le travail scolaire. Même s'ils ne connaissent pas la musique, les parents ne doivent pas se décharger d'une présence et d'une écoute régulière. Il ne suffit pas de dire : "Tu as travaillé ton instrument aujourd'hui? Les parents doivent s'asseoir à côté de leur enfant, ouvrir les cahiers, un peu écouter,  aider…

Il est aussi conseillé de lire des ouvrages sur la musique que cela soit sur l’histoire de la musique, le solfège ou les actualités dans le domaine.

Avoir un bon environnement pédagogique. Cela est aussi très important pour rendre les cours productifs. Le professeur qui est l’interlocuteur principal, c’est lui qui  représentera, dans les  yeux de l’élève, le monde du piano, voire de la musique, globalement. Le choix du professeur de piano est une décision pas facile à faire…  En bref, un bon professeur doit inspirer et transmettre à l’élève son amour pour le piano.  En plus de l’expérience du professeur, c’est également, sa qualification en tant que pianiste-interprète qui compte. Les professeurs menant une activité de concert sont capables de transmettre plus de choses à l’élève sur le plan artistique et interprétation. Néanmoins, l’activité d’enseignement du piano et très différente, voire opposée à celle de pianiste-interprète et il n’y a pas beaucoup de professeurs capables à combiner les deux. L’élève, quant à lui, pourra profiter beaucoup de ce type de pédagogue.

Communiquer efficacement. Il est important que le professeur et l’élève soient sur la même longueur d’onde : le professeur doit savoir répondre aux questions de l’élève de manière compréhensible et faire preuve de patience face aux difficultés que l’élève rencontrerait. L’élève, de son côté, doit prendre en compte les conseils du professeur et rester concentré tout au long du cours. Il faut savoir que chacun d’entre nous peut avoir des préoccupations ; mais en venant au cours de piano, il faut les laisser derrière la porte de la salle et se mettre au cours.  En effet, tout au long de l’apprentissage, pour pouvoir progresser, il est important de rester détendu et attentif.

Lire sur le piano et sur la musique. Il est aussi conseillé de lire des ouvrages sur la musique que cela soit sur l’histoire de la musique, le solfège, les actualités dans le domaine. Afin d’élargir ses connaissances, on peut trouver de bons livres et dictionnaires dans les bibliothèques. Il existe, en plus la presse musicale, comme, par ex., le magazine " Pianiste ".  Cela est non seulement intéressant, mais le fait d’enrichir sa culture musicale permettra de booster à coup sûr la vitesse d’apprentissage du piano !

Après tout, il ne faut pas oublier qu’il n’est pas possible d’apprendre la discipline à quelqu’un sans qu’il ait une bonne volonté d’apprendre. Lorsque quelqu'un aime la musique, c’est beaucoup plus facile… et le progrès viendra tout naturellement.