Pourquoi apprendre à jouer du piano ?

Tant qu’il s’agit du piano, je me fie entièrement au sentiment. Je ne m’en méfie que dans la vie. Oscar Wilde

Il est évident que faire de la musique est une activité formidable qui se révèle, en outre, d’être particulièrement bénéfique. Savoir jouer de la musique nous apporte la santé et le bien-être, cela contribue à la réussite scolaire des enfants. Pourtant, tôt ou tard, il est question de choisir l’instrument même. Parmi plusieurs, le piano est celui qui fait rêver tous les enfants mais aussi les plus grands. Les compositeurs comme Frédéric Chopin, Franz Liszt, Serge Rachmaninov ou encore Erik Satie étaient tous des virtuoses et en jouaient le piano à la perfection. Leurs compositions sont de vrais chefs-d’œuvre et sont interprétées dans les plus grandes salles de concert du monde entier.

Même si tout instrument est unique et chacun en choisit en fonction de ses goûts,  il est vrai que le piano est un des instruments les plus demandés... Beaucoup de personnes en jouent et encore beaucoup, enfants comme adultes, veulent apprendre à en jouer. Il serait intéressant de découvrir pourquoi. D’abord, il existe une multitude de morceaux de musique composés ou adaptés pour cet instrument. Sur le piano, il est possible de jouer vraiment tout type de morceaux. Le grand piano possède, le plus souvent, 88 touches - cela fait au total 7 octaves de notes de l’hauteur différente. Une telle tessiture est exceptionnelle,  aucun autre instrument n’offre une telle opportunité.

Le piano a bien mérité de porter le titre de l’instrument-orchestre par lequel il est souvent appelé. Il faut le préciser : la plupart d’autres instruments ont seulement entre 2 et 4 octaves. Sur le piano, il est possible de jouer un morceau composé à l’origine pour n’importe quel instrument, sans compter, pour autant, des morceaux de batterie et d’autres instruments de la section rythmique. Les morceaux initialement composés pour la flûte, la guitare, le hautbois et même pour l’orchestre symphonique peuvent être joués sur le piano (sans ou avec quelques adaptations) alors que les morceaux de piano ne peuvent pas être joués sur tout instrument. On pourrait, bien sûr, faire un essai et réduire une valse de Chopin juste à une voix et la jouer sur la flûte, par exemple, mais de tels simplifications modifieront l’œuvre à un tel point où il va perdre la plupart de notes, donc ce ne sera pas du tout la même œuvre.  

Bien sûr, tout le monde peut se tromper et il est important que chacun apprenne l’instrument avec lequel il est " sur la même longueur d'onde! En plus, il peut aussi y avoir des prédispositions. Pourtant, chacun peut apprendre à jouer du piano à condition d’aimer cet instrument.

Le jeu sur le piano présente une simplicité de l’utilisation du clavier et la position naturelle du corps.

Vous croyez peut-être que le piano avec ses 88 touches est un instrument très difficile à maîtriser ? Oui et non…

Non, parce que  jouer sur les touches est, en principe, plus facile et plus évident que de jouer sur les cordes de la violoncelle, de la guitare, ou encore, de la viole de gambe (que l’on réaccorde pendant qu’on en joue). Certes, en prenant en compte le niveau de maîtrise de l’instrument. Chaque note de la portée musicale a une touche bien définie sur le clavier du piano et pour plus de simplicité, l’ensemble de touches sont divisées en blanches et noires pour pouvoir discerner les différentes notes de la gamme de façon très claire. De ce point de vue, jouer sur certains instruments est plus compliqué car les notes n’ont pas de place aussi définie et ne peuvent presque pas être trouvées visuellement avec précision. Dans ce cas, il faudra appliquer l’oreille musicale pour pouvoir jouer une note juste. Et bien, si la personne n’a pas une bonne oreille musicale… elle jouera, le plus souvent, sur de fausses notes. Alors que l’oreille musicale n’est pas si importante pour pouvoir jouer du piano. Ainsi, le jeu sur le piano présente une simplicité de l’utilisation du clavier et, aussi, la position naturelle du corps. D’ailleurs, vous n’allez sûrement pas utiliser l’ensemble de touches de piano au moment du début de l’apprentissage; la plupart de morceaux pour les débutants utiliseront seulement de 10 à 20 notes du milieu d’instrument.

Voici encore quelques avantages ou facilités du jeu de piano:

Tout au long du jeu la position du corps reste naturelle. On peut le considérer comme un atout car cela permettra de jouer plusieurs heures de suite sans vraiment se fatiguer. A condition de tenir le dos droit et bien adopter la hauteur du siège. Ce n’est pas le cas d’autres instruments. Parfois, la position du corps reste tendue pendant le jeu, on doit jouer debout ou encore, on porte l’instrument à chaque répétition - tout cela peut causer une fatigue voire, à long terme, une maladie.

Le piano est un instrument soliste. Et c’est aussi un instrument-orchestre. Il ne nécessite pas d’être accompagné par un autre instrument lors de concerts. Si vous êtes pianiste, vous êtes totalement libre et pouvez jouer tout seul sur la scène car le piano avec ses 88 notes produit beaucoup de musique tout seul. C’est pour cette raison que l’on entend souvent parler de récitals de piano ("récital" - le concert pendant lequel l’instrument joue en soliste, tout seul). Beaucoup d’autres instruments doivent être accompagnés, pour pouvoir se présenter sur la scène. De ce fait, ils jouent souvent dans un ensemble ou un orchestre.

Les pianistes ne doivent pas porter leur instrument, comme le font la plupart de musiciens d’orchestre symphonique; il est assez fréquent de trouver des pianos un peu partout : dans les établissements de formation, dans les bibliothèques et les musées. Il n’est pas d’usage de jouer que sur son propre instrument. D’ailleurs, le piano (et surtout le piano-à-queue) est trop lourd pour pouvoir être déplacé régulièrement.

Pourtant, comme tout instrument, le piano a ses propres difficultés:

(Néanmoins, nous considérons qu’il y a plus de facilités qu’il n’y a de difficultés.)

Le piano demande une très bonne coordination des deux mains. On sous-entend le jeu de plusieurs notes à la fois, par chaque main, et, en plus, une gestion précise des nuances. En revanche, il s’agit d’un très bon entrainement pour le cerveau : cela est particulièrement bénéfique pour les enfants et pour les personnes âgées.

Les partitions pour le piano sont bien plus complexes. Les partitions des pianistes contiennent, en général, les notes en deux clefs à lire à la fois (mis à part quelques partitions pour les débutants). Alors que, dans la plupart de partitions d’autres instruments on ne trouve qu’une clef.

On ne peut pas emporter le piano avec soi (au moins, souvent). Oui, ceci est, à la fois, une difficulté. A propos, c’est bien de jouer tout le temps sur le même instrument puisque on le connait bien et on est habitué à son toucher, au fonctionnement des pédales ou encore à son lourdeur de touches. Tout cela peut être différent et dépend de l’âge de l’instrument, de sa marque et de l’instrument lui-même. Il faut savoir que les instruments acoustiques sont comme des êtres vivants et sont tous différents.  Mais les pianistes n’ont pas la possibilité de jouer tout le temps sur son propre piano et doivent s’adapter constamment à de nouveaux instruments et à leur particularités. De nos jours, il existe des instruments numériques que l’on peut emporter assez facilement. Mais, bien sûr, le son et le toucher ne peuvent pas être comparés à ceux du piano acoustique. Néanmoins, cela peut être une solution adéquate, s’il manque de la place à la maison ou si on souhaite pouvoir régler l’intensité du son.

Le piano est un instrument formidable et très accessible à quelqu’un qui voudrait apprendre la musique pour le plaisir ou professionnellement. Mais le choix d’un instrument, c’est la question du goût  et c’est quelque chose de très personnel, bien sûr.